Portrait de Lea Lutz-Ramoul

Bien chez Soi

ou l’art de faire pour soi

Bienvenue dans le cocon d’Alice, qui nous emmène loin, très loin, des standards normés de la décoration d’intérieur. Alice est une jeune femme, artiste, intermittente du spectacle, qui vit en collocation à Lyon. Son histoire et sa personnalité m’ont touchée.

Lorsqu’elle m’a contacté, Alice s’apprêtait à quitter une collocation dans laquelle la vie quotidienne était devenue plus lourde que soutenante. Elle avait déniché un appartement au cœur de la presqu’île lyonnaise, avec une amie pour colocataire. Elle souhaitait mon aide pour investir pleinement son lieu de vie.

Nous avons exploré quatre pistes avec Alice : le nettoyage énergétique, le rangement, l’agencement et la déco.

Le nettoyage énergétique a été indispensable dans cet appartement du bas des pentes, chargé d’histoire. Dès mon entrée dans l’appartement, j’ai réalisé le nettoyage énergétique du lieu.

L’on a pu ensuite parler du rangement. Alice venait d’emménager, l’appartement était encombré par de nombreuses affaires, certaines utiles, d’autres non. L’on a pris le temps de trouver une place à chaque chose, de faire de la place pour vivre dans ce lieu.

Enfin alors l’on a pu s’intéresser à l’agencement des espaces : la cuisine, le salon, le couloir, la salle de bain puis la chambre d’Alice. Le mantra qui nous a permis d’avancer a été « faire avec ». Il n’était pas question pour Alice d’investir plus d’argent dans cet appartement, et c’est d’ailleurs pour cela qu’elle a fait appel à moi. Nous avons donc fait avec le mobilier disponible, avec la déco existante, avec la disposition des pièces.

Une belle leçon de simplicité, car en quelques heures nous sommes passés d’un appartement encombré énergétiquement et matériellement à un lieu harmonieux et harmonisé.

Quelques mois plus tard, Alice a souhaité refaire une séance pour approfondir ce qui avait été fait. Nous avons, lors de cette séance, exploré les liens qui existent en Alice et son lieu de vie. Nous avons mis en lumière des évidences et identifié les prochaines étapes qui se présentaient sur le chemin d’Alice, son appartement comme support divinatoire.

Aujourd’hui Alice vit à mi-temps entre la France et la Suède, dans cet appartement qui est un lieu d’ancrage pour elle. Un espace où chaque projet peut germer et se mettre en gestation. C’est l’énergie que nous offre Alice par son cheminement, la capacité de construire simplement le présent.

_____________

Alice a bénéficié d’une séance exploration intérieure, en présentiel.

Portrait de Lea Lutz-Ramoul

Le mot d’Alice

J’ai adoré nos échanges avec Léa, avant même de l’accueillir dans mon cocon en pleine transformation.

Je ne savais pas si ce qu’elle proposait me conviendrait vraiment, j’avais un doute et je voulais en avoir le cœur net, alors je l’ai contactée.

Nos mails et appels téléphoniques m’ont mis en confiance dès le début et donné envie d’aller plus loin, de passer aux actes « en vrai », dans mon chez moi.

Pour moi, ce qui s’est passé va plus loin que les mots « harmoniser », « ré-agencer », « organiser ».

J’ai été surprise par la simplicité alliée à l’efficacité et la clairvoyance de Léa. On a fait avec qui j’étais, où j’étais et ce que j’avais.

J’ai certes agrémenté ce cocon avec des petits achats, mais plutôt pour des ajustements de déco, ce qu’on pourrait appeler « la forme ».
Le fond ayant été profondément nettoyé, trié, consolidé et épuré. Comme un jardin au sortir de l’hiver pour accueillir le printemps.
Pour caricaturer, je pensais qu’on allait parler de couleur de rideaux et de nouveaux meubles, en gros, et « chasser les mauvais esprits ».

Grâce à ces moments partagés, je me suis retrouvée à me questionner sur bien plus que la place des meubles ou la couleur des différents éléments de l’appartement.
Les réponses dépassaient la « simple déco » et mes attentes.

Questionner mon mode de vie, comment j’habite le lieu où je vis, quelles sont mes habitudes, mes besoins, mes limites.
Questionner aujourd’hui, mais aussi le futur, les envies, les aspirations et les étapes de vie.
Grâce à tout ce travail à deux, j’en ai conclu que cet appartement était un lieu de transition, qui me permettait de me recentrer et d’épurer avant la suite.

Je suis vraiment heureuse de ce petit cocon, que je partage avec une nouvelle colocataire.
Elle s’y est sentie bien dès le début dans ce doux cocon et participe à faire vivre l’harmonie et la simplicité.

Merci infiniment Léa, merci pour cette guidance et cette transmission,
J’aime ce cocon qui fait écho à nos vies et nous ressource à l’abri du monde,

Belle suite et au plaisir,
Alice