Portrait de Lea Lutz-Ramoul

Faire du tri chez soi

Pour permettre à la nouveauté de se faire une place.

Depuis quelques temps Mathilde me disait « je ferai appel à toi quand j’aurai mon nouveau lieu de vie ! ». Jusqu’au jour où l’attente est devenue trop lourde.

 Cela faisait deux ans qu’elle voulait quitter le centre de Lyon pour emménager à la campagne, plus au vert, plus à l’air, plus au calme. Elle cherchait activement mais sans succès. C’est alors que Mathilde m’a appelée pour me dire « bon quitte à rester dans ce lieu, autant en prendre soin ! »

 C’était parti pour l’accompagnement : 6 séances pour explorer son appartement sous toutes ses coutures. Dès la première séance, j’identifie le problème : beaucoup de choses stagnent ici. L’harmonie est étouffée par un amas d’affaires inutilisées et la beauté s’évanouit devant les piles « d’au cas où ». Il y a un potentiel évident dans ce lieu, Mathilde a un goût très chaleureux, mais il est impossible qu’il s’exprime dans ces conditions.

Dès la deuxième séance, je guide Mathilde à trier, ranger et organiser sa chambre, qui est la plus touchée par le bordel ambiant : cartons non vidés, piles d’affaires, placard débordant, espace encombré …. À la fin de la séance, c’est une nouvelle chambre qui prend vie sous nos yeux. Un gros rangement et une modification de l’agencement ont suffi en 2h à créer un espace clair, rangé, harmonieux, beau et agréable !

À la fin de la quatrième séance une impression étrange s’empare de moi : il n’y a plus rien à faire ici ! J’explique alors à Mathilde que nous venons de préparer son déménagement, que des choses ont bougé dans l’invisible et qu’elles ont besoin de temps pour s’incarner dans la matière. Je luis propose d’attendre 3 semaines avant de programmer la séance suivante.

Deux semaines et demie après, Mathilde m’annonce qu’elle a trouvé son nouveau cocon dans l’ouest lyonnais, en pleine campagne !

Elle doute à ce moment que les séances restantes soient utiles et m’en fait part. je lui propose d’attendre d’être installée chez elle pour en rediscuter.

Je la retrouve finalement après son emménagement, dans un espace plus petit au style moderne. Mathilde m’explique qu’elle a de la peine à agencer le lieu et qu’elle a tendance à le fuir. Le charme du canut lyonnais qu’elle a quitté a laissé place à un studio fraichement construit et aux matériaux froids. Elle a l’impression d’avoir trop de meubles et qu’ils sont inadaptés à ce lieu.

Rien de plus grisant pour moi qu’une soi-disant impossibilité. Me voilà partie à tout bouger dans ma tête ! Comme si une baguette magique était au bout de mes doigts, en quelques instants, je propose à Mathilde des solutions. Tout s’organise au fil des deux séances restantes, comme une évidence, chaque chose trouve sa place, le style chaleureux de Mathilde refait surface.

À la fin de l’accompagnement Mathilde me confie qu’elle prend à nouveau plaisir à être chez elle, appréciant la chaleur et l’harmonie qui se dégagent de son cocon. Du centre-ville de Lyon à la campagne, un déménagement nommé désir et devenu réalité !

_________

Mathilde a bénéficié de l’accompagnement Harmonie Intérieure, à domicile.

Portrait de Lea Lutz-Ramoul

Le mot de Mathilde

Je ne croyais pas ça possible, mais l’accompagnement de Léa a réussi à remettre de la fluidité et du plaisir là où j’avais de gros blocages et des croyances limitantes : « je n’ai pas de goût, mon intuition est bloquée, je ne sais pas comment me sentir bien chez moi »

Là où je croyais que dépenser un budget Déco était superflu, j’ai fait l’expérience qu’en réalité, il s’agit d’investir sur moi. Et me sentir bien chez moi, ça n’a pas de prix !

Par contre, il faut être prête à ce que ça bouge chez soi, et en soi !! La puissance de cet accompagnement singulier permet des bénéfices immédiats et inédits : vivre enfin dans environnement harmonieux.

L’impact a été immédiat et a influencé positivement ma créativité artistique, mon plaisir à passer du temps chez moi, la qualité de mon sommeil et de mon ressourcement.

C’est comme si Léa avait dégagé, symboliquement et matériellement, tout ce qui entravait mon envie de déménager : les croyances négatives, autant que mes vieilles affaires inutilisées !

La déco intuitive me paraissait conceptuelle, alors qu’il s’agit concrètement de rebrancher ses tripes et d’activer ses compétences à créer l’harmonie.

L’expertise et l’écoute subtile de Léa ont le don de libérer mes élans et de matérialiser mes envies, pour un résultat que je n’étais même pas en mesure d’imaginer.

Au final : cet accompagnement me laisse un ressenti extrêmement fluide, enthousiasmant, et transformateur !

PS : je suis tellement conquise, que je fais actuellement appel à Léa pour dégoter mon lieu pro idéal… Suite au prochain numéro !